Prothèse sur implant

Délai de réalisation de la prothèse après la mise en place des implants

Dans certaines conditions, et en particulier s’il s’agit d’une dent antérieure, on peut :
  • poser l’implant et mettre une dent provisoire sur cet implant dans la même séance,
  • ou encore placer une prothèse provisoire non connectée à l’implant, de façon à ce que le patient ne soit jamais édenté.

Le délai entre la pose de l’implant et la réalisation de la prothèse est généralement 2 à 6 mois, en fonction des conditions locales. Après cette période, il faut contrôler que l’implant posé soit bien intégré dans l’os dans lequel il a été posé. On peut alors passer à la phase de réalisation de la prothèse.

Dans le domaine médical, un taux de succès de 100% n’existe pas. En implantologie, le taux moyen de succès est de 95%, cette statistique est valable dans le monde entier. Lorsqu'un implant n'est pas correctement intégré dans l'os, il suffit de déposer cet implant non intégré et d’en placer un autre, SANS FRAIS SUPPLEMENTAIRES.
Prothèse fixée sur implant

Il est possible de réaliser des prothèses unitaires (une seule dent) ou plurales (plusieurs dents) et même de reconstruire une arcade complète uniquement sur les implants posés. Ces prothèses peuvent être scellées sur des piliers ou vissées sur des pièces intermédiaires ou directement sur les implants. Différents critères permettent de choisir ce schéma prothétique : conditions locales, esthétique, coût, etc …

Prothèse amovible sur implants

Les prothèses amovibles, qu’elles soient partielles ou complètes, peuvent être stabilisées par des implants. La prothèse vient se fixer sur les implants posés par des systèmes d’attachement de précision.

Cela permet d’éviter les prothèses complètes qui "se décollent", et dans le cas de prothèses partielles des crochets métalliques inesthétiques.